Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/24/d337889228/htdocs/WORDPRESS/wp-content/plugins/nextgen-gallery/products/photocrati_nextgen/modules/fs/package.module.fs.php on line 263

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/24/d337889228/htdocs/WORDPRESS/wp-content/plugins/nextgen-gallery/products/photocrati_nextgen/modules/fs/package.module.fs.php on line 263

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/24/d337889228/htdocs/WORDPRESS/wp-content/plugins/nextgen-gallery/products/photocrati_nextgen/modules/fs/package.module.fs.php on line 263

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/24/d337889228/htdocs/WORDPRESS/wp-content/plugins/nextgen-gallery/products/photocrati_nextgen/modules/fs/package.module.fs.php on line 263

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/24/d337889228/htdocs/WORDPRESS/wp-content/plugins/nextgen-gallery/products/photocrati_nextgen/modules/fs/package.module.fs.php on line 263

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/24/d337889228/htdocs/WORDPRESS/wp-content/plugins/nextgen-gallery/products/photocrati_nextgen/modules/fs/package.module.fs.php on line 263

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/24/d337889228/htdocs/WORDPRESS/wp-content/plugins/nextgen-gallery/products/photocrati_nextgen/modules/fs/package.module.fs.php on line 263

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/24/d337889228/htdocs/WORDPRESS/wp-content/plugins/nextgen-gallery/products/photocrati_nextgen/modules/fs/package.module.fs.php on line 263

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/24/d337889228/htdocs/WORDPRESS/wp-content/plugins/nextgen-gallery/products/photocrati_nextgen/modules/fs/package.module.fs.php on line 263

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/24/d337889228/htdocs/WORDPRESS/wp-content/plugins/nextgen-gallery/products/photocrati_nextgen/modules/fs/package.module.fs.php on line 263

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/24/d337889228/htdocs/WORDPRESS/wp-content/plugins/nextgen-gallery/products/photocrati_nextgen/modules/fs/package.module.fs.php on line 263

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/24/d337889228/htdocs/WORDPRESS/wp-content/plugins/nextgen-gallery/products/photocrati_nextgen/modules/fs/package.module.fs.php on line 263

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/24/d337889228/htdocs/WORDPRESS/wp-content/plugins/nextgen-gallery/products/photocrati_nextgen/modules/fs/package.module.fs.php on line 263

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/24/d337889228/htdocs/WORDPRESS/wp-content/plugins/nextgen-gallery/products/photocrati_nextgen/modules/fs/package.module.fs.php on line 263

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/24/d337889228/htdocs/WORDPRESS/wp-content/plugins/nextgen-gallery/products/photocrati_nextgen/modules/fs/package.module.fs.php on line 263

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/24/d337889228/htdocs/WORDPRESS/wp-content/plugins/nextgen-gallery/products/photocrati_nextgen/modules/fs/package.module.fs.php on line 263

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/24/d337889228/htdocs/WORDPRESS/wp-content/plugins/nextgen-gallery/products/photocrati_nextgen/modules/fs/package.module.fs.php on line 263

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/24/d337889228/htdocs/WORDPRESS/wp-content/plugins/nextgen-gallery/products/photocrati_nextgen/modules/fs/package.module.fs.php on line 263

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/24/d337889228/htdocs/WORDPRESS/wp-content/plugins/nextgen-gallery/products/photocrati_nextgen/modules/fs/package.module.fs.php on line 263
[Amical] FC Freybouse Fremestroff – AS Betting – AS Seingbouse Betting Henriville

Jour de premières

 

Pour ce premier test match d’avant saison, l’A.S.B. était conviée à un déplacement du côté de Freybouse-Fremestroff, un antre qui ne lui réussit guère malgré l’accueil chaleureux qui lui est chaque fois témoigné. Avec un groupe largement hétéroclite, une chaleur pesante et un terrain délicat, les hommes de Matthieu Ultsch n’ont pu glaner qu’un match nul (0-0). Une prestation qui recèle néanmoins des promesses à confirmer.

20150802_15521320150802_155205

Baptêmes du feu

Récompenser ceux qui étaient présents les trois premiers entraînements, leur montrer, composition à l’appui, que les efforts se payent. La ligne directrice de l’entraîneur bettingeois était claire (à un brouteur d’herbe et un gardien près), quand bien même l’effectif à sa disposition ne leur garantirait aucune certitude. A l’exception de 2-3 habitués à évoluer en équipe première, le reste était composé de joueurs de l’équipe réserve et, surtout, de petits nouveaux aussi jeunes par l’état civil qu’en nombre d’heures déjà passées au sein de leur club désormais d’adoption. Un drôle de brassage qui, fatalement, allait générer des difficultés pour passer de l’ensemble épars à un groupe cohérent. Avec Dylan, Maxime, Florian, Julien, Guillaume, une vague de jeunisme a traversé l’A.S.B. à l’intersaison. On rajoutera encore JF, mais à un degré moindre, après un break d’une saison suite à une blessure au genou. Evidemment, côtoyer certains joueurs bettingeois « en vrai », avait de quoi impressionner. Ou pas. Dans tous les cas, durant ces quatre-vingt-dix minutes, on a aimé la tonicité et le coup de rein d’un Maxime dont la blessure de mercredi semble déjà lointaine, le calme de Julien en défense, la maîtrise de Florian à un poste d’arrière gauche qui a déjà vu passer des pointures (Benjamin et surtout Jean, version 2.0 d’un Lizarazu), l’abnégation de Guillaume et Lucas, sans oublier la combativité d’un Dylan. On leur pardonnera sans mal leurs fautes de placement, ces passes parfois mal ajustées ou ces situations où le plus compliqué…reste de faire simple une fois la sphère entre les pieds. Une jeunesse fougueuse qui, bien loin des city-stade, va à présent se frotter à la rudesse des rencontres de District. S’il reste beaucoup de travail à accomplir, tant physiquement que tactiquement, les promesses sont là.

20150802_170702

Et le match dans tout ça ?

Durant le premier acte, il n’y a à vrai dire pas grand-chose à se mettre sous la dent. Côté locaux, en nombre limités (il me semble n’avoir compté que 12 joueurs oranges et noirs), aucune véritable occasion si ce n’est une frappe excentrée côté droit que je capte en deux temps et un coup-franc aux 18m (profitons-en pour remercier le trio arbitral), quasiment plein axe, mais heureusement non cadré. Les possibilités les plus franches, si l’on peut dire ainsi, sont à mettre au crédit des visiteurs. Si Jean est le premier a tenté sa chance de loin, sa frappe dévissée manque de terminer sur la route. Dix minutes plus tard, Sandro, au terme d’une fixation côté droit suivie d’une percussion plein axe, contraindra le portier de Fremestroff à se coucher. Tandis que la défense bettoingeoise tient bon, ne laissant quasiment aucun espace à ses vis-à-vis, les attaques bleues sont quelque peu désorganisées et le gardien local intervient à plusieurs reprises pour capter cette passe en profondeur mal ajustée ou ce centre trop peu appuyé. Il aura par contre à faire chauffer ses gants quand, à 30m plein axe, Maxime, le milieu de terrain de poche, trouvera Jeffrey côté droit. L’arrière droit voit sa frappe croisée détournée par le gardien, tandis que Dylan est un peu trop court pour pousser la balle dans les buts désertés. En deuxième période, les choses s’accélèrent et les occasions se font plus présentes. C’est d’abord Mikaël parti aux buts qui frappe avec la puissance d’un poulpe en fin de vie, avant de se distinguer dans un autre registre, celui de l’accélération sur la largeur conclut par une frappe du droit un poil trop enlevée. Quelques instants plus tard, Dylan voit sa tête repoussée par le gardien, décidemment bien dans ses crampons. L’A.S.B. pousse mais manque de se faire corriger quand, sur un contre, une frappe tendue à 20m côté gauche meurt sur l’extérieur du poteau droit de Maxime, qui avait revêtu les gants à la pause. Avec un seul malheureux remplaçant, Fremestroff souffre, et on les comprend, à mesure que le temps passe. Matthieu Ultsch continue, quant à lui, d’opérer des remplacements et de faire évoluer son dispositif. Finie la seule pointe, les dernières vingt-cinq minutes verront deux pointes tenter d’en coller une au fond. Il reste dix minutes à jouer, ses hommes tentent de faire la différence et ne sont pas loin d’y parvenir enfin : Sandro voit sa lourde frappe transpercer les arbres avant que mon lobe du gauche (WTF ?!) ne retombe sur la barre transversale comme un lapin fauché en plein vol. Dans les ultimes minutes, les Oranges se procurent également une belle occasion côté droit mais, à nouveau, la frappe termine sa course sur l’extérieur du poteau gauche, cette fois-ci, du gardien bettingeois. Plus de peur que de mal, d’autant qu’avec les efforts déployés par cette équipe en pleine découverte, c’eut été bien sévère. La morale est sauve. Reste maintenant, dans les semaines qui viennent, à nourrir d’un travail acharné les signaux positifs entrevus, à gagner en maturité dans le jeu, à devenir une véritable équipe plus qu’une collection d’individualités. Avec un brin d’optimisme, on peut le dire : ça va le faire.

By Maître Renard

[Amical] FC Freybouse Fremestroff – AS Betting