Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/24/d337889228/htdocs/WORDPRESS/wp-content/plugins/nextgen-gallery/products/photocrati_nextgen/modules/fs/package.module.fs.php on line 263

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/24/d337889228/htdocs/WORDPRESS/wp-content/plugins/nextgen-gallery/products/photocrati_nextgen/modules/fs/package.module.fs.php on line 263

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/24/d337889228/htdocs/WORDPRESS/wp-content/plugins/nextgen-gallery/products/photocrati_nextgen/modules/fs/package.module.fs.php on line 263

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/24/d337889228/htdocs/WORDPRESS/wp-content/plugins/nextgen-gallery/products/photocrati_nextgen/modules/fs/package.module.fs.php on line 263

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/24/d337889228/htdocs/WORDPRESS/wp-content/plugins/nextgen-gallery/products/photocrati_nextgen/modules/fs/package.module.fs.php on line 263

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/24/d337889228/htdocs/WORDPRESS/wp-content/plugins/nextgen-gallery/products/photocrati_nextgen/modules/fs/package.module.fs.php on line 263

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/24/d337889228/htdocs/WORDPRESS/wp-content/plugins/nextgen-gallery/products/photocrati_nextgen/modules/fs/package.module.fs.php on line 263

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/24/d337889228/htdocs/WORDPRESS/wp-content/plugins/nextgen-gallery/products/photocrati_nextgen/modules/fs/package.module.fs.php on line 263

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/24/d337889228/htdocs/WORDPRESS/wp-content/plugins/nextgen-gallery/products/photocrati_nextgen/modules/fs/package.module.fs.php on line 263

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/24/d337889228/htdocs/WORDPRESS/wp-content/plugins/nextgen-gallery/products/photocrati_nextgen/modules/fs/package.module.fs.php on line 263

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/24/d337889228/htdocs/WORDPRESS/wp-content/plugins/nextgen-gallery/products/photocrati_nextgen/modules/fs/package.module.fs.php on line 263

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/24/d337889228/htdocs/WORDPRESS/wp-content/plugins/nextgen-gallery/products/photocrati_nextgen/modules/fs/package.module.fs.php on line 263

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/24/d337889228/htdocs/WORDPRESS/wp-content/plugins/nextgen-gallery/products/photocrati_nextgen/modules/fs/package.module.fs.php on line 263

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/24/d337889228/htdocs/WORDPRESS/wp-content/plugins/nextgen-gallery/products/photocrati_nextgen/modules/fs/package.module.fs.php on line 263

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/24/d337889228/htdocs/WORDPRESS/wp-content/plugins/nextgen-gallery/products/photocrati_nextgen/modules/fs/package.module.fs.php on line 263

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/24/d337889228/htdocs/WORDPRESS/wp-content/plugins/nextgen-gallery/products/photocrati_nextgen/modules/fs/package.module.fs.php on line 263

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/24/d337889228/htdocs/WORDPRESS/wp-content/plugins/nextgen-gallery/products/photocrati_nextgen/modules/fs/package.module.fs.php on line 263

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/24/d337889228/htdocs/WORDPRESS/wp-content/plugins/nextgen-gallery/products/photocrati_nextgen/modules/fs/package.module.fs.php on line 263

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/24/d337889228/htdocs/WORDPRESS/wp-content/plugins/nextgen-gallery/products/photocrati_nextgen/modules/fs/package.module.fs.php on line 263
[Article] Les Monsieur Patate vous saluent bien – AS Seingbouse Betting Henriville

A.S.B. : Les Monsieur Patate vous saluent bien

 20141109_134530 

Betting, rue Principale, 22h41. Un vendredi soir parmi d’autres. Un téléphone qui sonne.

Son propriétaire fait déraper ses charentaises sur le carrelage. Il décroche.

– Salut Laurent, c’est Matthieu. J’te dérange ?

– Salut Matt’. Non vas-y, c’est bon, le dragon calabrais est couché.

– Ecoute, j’ai un problème. J’ai pas de gardien pour dimanche.

– Ah merde. De toute façon, moi, il me manque un 6. Neuneus comme le sont certains, si je leur balance qu’il me faut un 8, déjà là, ça passe mieux. Après, le type, au bout de 5 minutes de jeu, j’lui dis que je n’ai pas le choix que de le faire baisser d’un cran et hop,
ça passe comme papa dans maman.

– Ah ouais, pas con. Mais ça ne règle pas mon problème de gardien.

Lecteur musique: La patate

En District, c’est comme Forrest Gump et ses chocolats, tu ne sais jamais sur quoi tu vas tomber. En gros, la vérité d’un jour n’est pas celle du lendemain et les coachs sont les Philippe Etchebest du tableau blanc : avec les ingrédients à disposition, ils composent.
En fonction d’aléas divers (blessures, cuite de la veille mal digérée, baptêmes, tatouage façon Malabar qui tarde à sécher…), il faut souvent se triturer les méninges pour aligner un onze qui vaille mieux que la Cour des Miracles. Dans ces cas-là, ils piochent dans leur liste que, dans le milieu, on appelle « la liste IKEA ». En fait, quelques joueurs montés en kit qui peuvent servir à tous les postes, la polyvalence comme A.D.N.

Que tu les mettes devant, au milieu, derrière ou au fond des buts, ils sont comme des Labrador : toujours à remuer la queue. Véritables soldats de la cause, ils acceptent, sans trop grogner, qu’on les vire de leur poste de prédilection pour boucher ce qu’il y a à boucher, à condition que tu mettes un tant soit peu les formes lors de la demande
(un genou à terre n’est pas nécessaire). Médicalement parlant, et ceux qui ont déjà vécu le traumatisme d’une gastro XXL le sauront, on pourrait les comparer à des Immodium. T’en prends un quand ça ne va pas, t’attends une demi-heure, et ça fait effet ciment.

Naturellement, bien qu’elle soit louée notamment dans le monde professionnel, où une tête doit être coiffée si possible de plusieurs casquettes (au même tarif), il ne faut pas se leurrer : la polyvalence a ses limites, même à Betting.

Pour être le plus clair possible, repartons du Larousse. Que nous dit-il ?

Polyvalence : nom féminin

Qualité de ce qui est polyvalent : La polyvalence d’un mot.

Qualité de quelqu’un qui a plusieurs spécialités.

Hum. Bon, alors va pour « polyvalent » :

Adjectif

Qui est efficace dans plusieurs cas différents : Sérum polyvalent.

Qui offre plusieurs usages possibles : Salle polyvalente.

Qui possède plusieurs compétences : Un professeur polyvalent.

Synonyme de plurivalent.

Se dit d’un type de cargo pouvant transporter des marchandises de nature et de conditionnement très divers.

Efficace dans plusieurs cas ? Qui a plusieurs compétences ?

Il y a de ça, c’est sûr.

Après, certains vous diront qu’à trop être bon partout, on est excellent nulle part.

A l’A.S.B., les polyvalents se reconnaissent facilement.

Ce sont les seuls (avec Sandro, mais c’est différent, lui c’est parce qu’il vient de tirer un paquet de chips dans la cuisine et qu’il croit que personne n’a compris son manège) qui regardent toujours soit leurs pompes, soit en l’air, feignant de guetter un truc à l’horizon, ou l’air faussement imprégné.

Dotés d’un sixième sens, ils sentent quand le loup s’approche, même sous les traits d’un jeune homme avec sa petite écharpe mise au green bien classe autour du cou. Bonnes pates, ils finissent le plus souvent par se coucher, faisant passer l’intérêt général au-delà de leur intérêt propre.

Ce sont les Saint-Bernard du vestiaire.

petite patateDans leur tonnelet, pas de vinasse mais une voire plusieurs solutions de rechange.

Tel arrière gauche mal rasé peut évoluer au poste de milieu défensif, tel ailier gauche doté d’une sacrée patate ne rechigne pas à descendre d’un cran voire à jouer parfois dans l’axe de l’attaque si la nécessité l’impose, au même titre que cet autre défenseur de formation ascendant maniaque de la propreté, que tu vas balancer devant parce que là au moins, t’es sûr qu’il ne va pas te mettre une reprise de volée en csc. Tel milieu de terrain kabyle peut servir sur le front de l’attaque, s’offrant le luxe de scorer comme un mec du métier. Ou encore, cas d’école, tel attaquant axial qui a dézoné pour la dernière fois quand on payait encore en francs peut être balancé en faux 8 puis vrai 6 puis finalement, non, on va te mettre avec le libéro mais sache que dans une semaine, t’enfiles les gants, et avec le sourire.

On dit qu’il faut de tout pour faire un monde et l’on peut prétendre qu’il en va de même pour une équipe de foot, aux visages forcément multiples, changeants.

Avec eux, ces joueurs élastiques, ces fantassins des terrains, ces Monsieur Patate de la pelouse, tu n’es certain que d’une chose : même les oreilles dans le dos et le pied droit au niveau du nez, ils seront à tes côtés.

Pour le pire et, souvent, pour le meilleur.

By Maître Renard

 

 

[Article] Les Monsieur Patate vous saluent bien