Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/24/d337889228/htdocs/WORDPRESS/wp-content/plugins/nextgen-gallery/products/photocrati_nextgen/modules/fs/package.module.fs.php on line 263

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/24/d337889228/htdocs/WORDPRESS/wp-content/plugins/nextgen-gallery/products/photocrati_nextgen/modules/fs/package.module.fs.php on line 263

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/24/d337889228/htdocs/WORDPRESS/wp-content/plugins/nextgen-gallery/products/photocrati_nextgen/modules/fs/package.module.fs.php on line 263

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/24/d337889228/htdocs/WORDPRESS/wp-content/plugins/nextgen-gallery/products/photocrati_nextgen/modules/fs/package.module.fs.php on line 263

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/24/d337889228/htdocs/WORDPRESS/wp-content/plugins/nextgen-gallery/products/photocrati_nextgen/modules/fs/package.module.fs.php on line 263

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/24/d337889228/htdocs/WORDPRESS/wp-content/plugins/nextgen-gallery/products/photocrati_nextgen/modules/fs/package.module.fs.php on line 263

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/24/d337889228/htdocs/WORDPRESS/wp-content/plugins/nextgen-gallery/products/photocrati_nextgen/modules/fs/package.module.fs.php on line 263

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/24/d337889228/htdocs/WORDPRESS/wp-content/plugins/nextgen-gallery/products/photocrati_nextgen/modules/fs/package.module.fs.php on line 263

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/24/d337889228/htdocs/WORDPRESS/wp-content/plugins/nextgen-gallery/products/photocrati_nextgen/modules/fs/package.module.fs.php on line 263

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/24/d337889228/htdocs/WORDPRESS/wp-content/plugins/nextgen-gallery/products/photocrati_nextgen/modules/fs/package.module.fs.php on line 263

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/24/d337889228/htdocs/WORDPRESS/wp-content/plugins/nextgen-gallery/products/photocrati_nextgen/modules/fs/package.module.fs.php on line 263

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/24/d337889228/htdocs/WORDPRESS/wp-content/plugins/nextgen-gallery/products/photocrati_nextgen/modules/fs/package.module.fs.php on line 263

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/24/d337889228/htdocs/WORDPRESS/wp-content/plugins/nextgen-gallery/products/photocrati_nextgen/modules/fs/package.module.fs.php on line 263

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/24/d337889228/htdocs/WORDPRESS/wp-content/plugins/nextgen-gallery/products/photocrati_nextgen/modules/fs/package.module.fs.php on line 263

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/24/d337889228/htdocs/WORDPRESS/wp-content/plugins/nextgen-gallery/products/photocrati_nextgen/modules/fs/package.module.fs.php on line 263

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/24/d337889228/htdocs/WORDPRESS/wp-content/plugins/nextgen-gallery/products/photocrati_nextgen/modules/fs/package.module.fs.php on line 263

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/24/d337889228/htdocs/WORDPRESS/wp-content/plugins/nextgen-gallery/products/photocrati_nextgen/modules/fs/package.module.fs.php on line 263

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/24/d337889228/htdocs/WORDPRESS/wp-content/plugins/nextgen-gallery/products/photocrati_nextgen/modules/fs/package.module.fs.php on line 263

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/24/d337889228/htdocs/WORDPRESS/wp-content/plugins/nextgen-gallery/products/photocrati_nextgen/modules/fs/package.module.fs.php on line 263
[Championnat] 5ème Journée – AS Seingbouse Betting Henriville

La A facile, la B reste embourbée

 Si, à domicile, la A bettingeoise a disposé sans coup férir de Pontpierre (4-1), l’équipe réserve, opposée aux Franco-Turcs de Forbach, a dû s’incliner sur le délicat, doux euphémisme, terrain de Marineau (3-1).

20151018_155022

Une B en terrain miné

On savait, avant la rencontre, que le lieu de la bataille était en lui-même problématique. Aucunement en raison de sa localisation, ou d’une quelconque crainte d’ambiance pesante, non, juste eu égard à cette surface qui ferait reconsidérer certains terrains du coin (…) comme de véritables billards propices au jeu. Si les vestiaires étaient tout ce qu’il y a de plus convenables (encore que, prendre une douche brûlante est assez particulier, preuve en est un certain capitaine qui n’hésitera à se rincer à la bouteille d’eau), il est vrai que la surface de jeu avait des airs de Space Moutain. En somme, plus bosselé, tu meurs. Et pourtant, il fallait faire avec…L’ouverture du score à mettre au crédit des visiteurs sera en trompe l’œil et, jamais, les bettingeois ne parviendront à aligner quatre passes de suite. Vers la dixième minute de jeu, suite à une faute côté droit, à quelques mètres du poteau de corner, Fred trouve mieux qu’une tête au sortir de son centre : il trouve carrément les filets (0-1). Heureux. Rien de tel chez les Noirs. En effet, les locaux évoquent un coup-franc qui n’avait pas lieu d’être et, surtout, un but qui aurait dû être invalidé, l’arbitre ayant, selon eux, indiqué qu’il était indirect. Quoi qu’il en soit, l’A.S.B. ne s’en plaint pas. D’autant qu’à part ça, elle est quasiment aussi inoffensive qu’un enfant qui vient de naître. Au niveau des stats’, les occasions bettingeoises vont clairement se compter sur les doigts d’une main de Mickey. Durant le premier acte, on notera à peine une frappe de votre narrateur non cadrée et basta. Vraiment pas folichon. Par contre, Max doit répondre présent, remportant d’abord un face à face avant d’être contraint de s’incliner sur une frappe au premier poteau (1-1). Juste avant la pause, l’A.C.F.T., beaucoup plus agressive et récupérant, de fait, une grande quantité de ballons, va même prendre l’avantage. Sur un ballon traînant dans la surface, Jocelyn passe devant son vis-à-vis qui s’écroule dans les six mètres. A la stupéfaction de l’arrière garde bleue, et notamment de son capitaine Laurent L., l’arbitre désigne le point de pénalty. Dans le prolongement, l’attaquant prend Max à contre-pieds (2-1). Malgré les quinze minutes de repos syndical, la solution miracle à cette rencontre, qui semble bien mal engagée, ne vient pas. Au contraire, l’A.C.F.T., dominatrice dans le jeu comme dans l’impact mis à chaque intervention, continue de se procurer plusieurs situations chaudes. Heureusement, Max veille au grain et retarde l’échéance, comme sur cette frappe tendue plein axe à une vingtaine de mètres où il se détend pour claquer la balle en corner. Dans le dur, toujours aussi peu à l’aise une fois le ballon enfin récupéré, les hommes de Laurent Bourg, une fois parvenus aux vingt-cinq mètres, ne parviennent pas à assurer ce centre qui, pourquoi pas, aurait pu enfin mettre à contribution le portier adverse, décidemment à la cool. Au contraire, sur un ballon donné plein axe dans le dos de la défense, le joueur noir a tout le temps d’enchaîner contrôle de la poitrine et frappe en force (3-1). Hors-jeu ? Pas Hors-jeu ? Pour les Bleus, la réponse est évidente mais au-delà de ça, au-delà de ce coup de bambou qui met à mal les dernières espérances bettingeoises, reconnaissons qu’il manquait de trop de choses cet après-midi pour mériter mieux.

IMG_1375

La A n’a pas tremblé

A une dizaine de kilomètres de là, changement de décor. Home sweet home et la réception de l’avant-dernier de la classe. Jamais inquiétée sans forcément avoir revêtu le costard des grandes occasions, l’équipe fanion donne rapidement le ton par l’intermédiaire de Mohamed (1-0) avant que Mikaël, profitant d’une mésentente de la défense adverse, ne s’offre un but que d’aucuns jugeront d’une difficulté rarement constatée en 3e division de District (2-0). Si le match n’était pas encore plié à la mi-temps, les hommes de Matthieu Ultsch vont prendre un peu plus le large quand le chevelu pâtissier, une nouvelle fois à l’affut d’une erreur fatale de la défense de Pontpierre, s’en va tranquillement réaliser un doublé (3-0). Pour un retour de blessure, on a vu pire. Bien-sûr, il y aura toujours ceux qui s’empresseront de vous expliquer que juste après, ledit cure-dents a réussi la prouesse de rater le cadre, seul dans les six mètres et les buts grands ouverts. Par contre, un autre qui ne manquera pas de marquer les esprits, c’est Maxime, le Pokemon de poche qui s’offre le luxe de scorer de la tête (4-0). Alors qu’il ne reste que quelques minutes à disputer, les visiteurs sauvent l’honneur quand, profitant d’un cafouillage dans la surface, l’un des leurs sort la sulfateuse et mitraille joyeusement Tipi (4-1). Rien de particulièrement gênant car, semaine après semaine, dans la difficulté comme l’aisance, il est un fait : cette A continue son petit bonhomme de chemin. Pourvu que ça dure.

By Maître Renard

[Championnat] 5ème Journée