Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/24/d337889228/htdocs/WORDPRESS/wp-content/plugins/nextgen-gallery/products/photocrati_nextgen/modules/fs/package.module.fs.php on line 263

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/24/d337889228/htdocs/WORDPRESS/wp-content/plugins/nextgen-gallery/products/photocrati_nextgen/modules/fs/package.module.fs.php on line 263

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/24/d337889228/htdocs/WORDPRESS/wp-content/plugins/nextgen-gallery/products/photocrati_nextgen/modules/fs/package.module.fs.php on line 263

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/24/d337889228/htdocs/WORDPRESS/wp-content/plugins/nextgen-gallery/products/photocrati_nextgen/modules/fs/package.module.fs.php on line 263

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/24/d337889228/htdocs/WORDPRESS/wp-content/plugins/nextgen-gallery/products/photocrati_nextgen/modules/fs/package.module.fs.php on line 263

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/24/d337889228/htdocs/WORDPRESS/wp-content/plugins/nextgen-gallery/products/photocrati_nextgen/modules/fs/package.module.fs.php on line 263

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/24/d337889228/htdocs/WORDPRESS/wp-content/plugins/nextgen-gallery/products/photocrati_nextgen/modules/fs/package.module.fs.php on line 263

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/24/d337889228/htdocs/WORDPRESS/wp-content/plugins/nextgen-gallery/products/photocrati_nextgen/modules/fs/package.module.fs.php on line 263

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/24/d337889228/htdocs/WORDPRESS/wp-content/plugins/nextgen-gallery/products/photocrati_nextgen/modules/fs/package.module.fs.php on line 263

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/24/d337889228/htdocs/WORDPRESS/wp-content/plugins/nextgen-gallery/products/photocrati_nextgen/modules/fs/package.module.fs.php on line 263

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/24/d337889228/htdocs/WORDPRESS/wp-content/plugins/nextgen-gallery/products/photocrati_nextgen/modules/fs/package.module.fs.php on line 263

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/24/d337889228/htdocs/WORDPRESS/wp-content/plugins/nextgen-gallery/products/photocrati_nextgen/modules/fs/package.module.fs.php on line 263

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/24/d337889228/htdocs/WORDPRESS/wp-content/plugins/nextgen-gallery/products/photocrati_nextgen/modules/fs/package.module.fs.php on line 263

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/24/d337889228/htdocs/WORDPRESS/wp-content/plugins/nextgen-gallery/products/photocrati_nextgen/modules/fs/package.module.fs.php on line 263

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/24/d337889228/htdocs/WORDPRESS/wp-content/plugins/nextgen-gallery/products/photocrati_nextgen/modules/fs/package.module.fs.php on line 263

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/24/d337889228/htdocs/WORDPRESS/wp-content/plugins/nextgen-gallery/products/photocrati_nextgen/modules/fs/package.module.fs.php on line 263

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/24/d337889228/htdocs/WORDPRESS/wp-content/plugins/nextgen-gallery/products/photocrati_nextgen/modules/fs/package.module.fs.php on line 263

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/24/d337889228/htdocs/WORDPRESS/wp-content/plugins/nextgen-gallery/products/photocrati_nextgen/modules/fs/package.module.fs.php on line 263

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/24/d337889228/htdocs/WORDPRESS/wp-content/plugins/nextgen-gallery/products/photocrati_nextgen/modules/fs/package.module.fs.php on line 263
[Tournoi] Tout Geunviller joue au foot – AS Seingbouse Betting Henriville

L’A.S.B.G. remporte « Tout Guenviller joue au foot »

20150628_192156

Il y a tout un tas de façons d’aborder un tournoi de village. Il y a la version dite « Pierre de Coubertin », où l’essentiel est de participer, peu importe le résultat final. Il y a la version « prudente », faite de « Non, on est juste là pour s’amuser…c’est vrai que l’équipe est sympa…après, on verra, pourquoi pas… ». Et puis il y a ça :

– Yé té youre, moi, yé souis là poul gagner !

– Mais arrête ! On est là pour se faire plaisir. T’as d’la chance qu’ça soit Ramadan sinon, woula, j’te mangeais, toi et tes grosses fesses.

– En plousse, lé Plésident, il a dit « Si vous gagnez, yé vous paye oune pizza. Moi, yé sé pas poulquoi, mé ça mé motive, tout peux pas savoir à quel point ! Yé vé des poutes, que des poutes ! »

– Des poutes ?

– Si, des poutes…ké ? Yé prend lé ballone, yé dribble, yé dribble, yé tombe, yé crie, yé dribble encore et toi tou mé lé ballone qué yé té donne dans le poute ! Qu’est-ce qué tout né comprend pas ??? »

20150628_182622_HDR

Avec quatorze équipes inscrites, dont une manquera finalement au coup d’envoi de l’après-midi concoctée par l’Amicale des Vétérans de Guenviller (et ses bénévoles que l’on remercie au passage), il ne fallait pas se vautrer d’entrée. Heureusement, les huit gladiateurs de l’A.S.B.G. n’oublient pas le réveil et l’emportent sur le score de 2 à 0 contre leurs homologues du P.S.V. Heineken (à noter qu’à l’annonce des équipes, Cédric S. hésitera à rejoindre son camp plutôt que celui d’en face). Par contre, le 2e match promettait d’être plus corsé : en effet, les « anciens » du club devaient guerroyer face à « l’A.S.B. Junior », de jeunes joueurs dont certains font déjà partie du club tandis que d’autres vont faire, d’ici quelques semaines, leurs premiers pas au sein de l’association. Durant cette confrontation interne, ce sont bien les mauves qui dicteront le jeu, sans pour autant concrétiser leur domination (0-0). Dommage, car s’ils avaient pu l’emporter, cela leur aurait permis de ne pas trembler jusqu’à la toute fin des matchs de poule. Surtout que la rencontre suivante allait être le lieu d’un véritable scandale.

20150628_182736_HDR

Le long de la main courante, on entendit même :

– Il y a eu Séville 82, il y aura désormais Guenviller 2015.

Opposés au « Crumbersalad », emmenés par l’entraîneur-joueur que l’on nommera JMK, les mauves pensent avoir fait le plus dur en ouvrant le score. Que nenni. Ils vont se faire rejoindre sur une superbe autant qu’improbable frappe de leur petit n°10. Et là, c’est le drame. Un père de famille, connu et reconnu, avec une patte gauche à vous faire aimer les gauchers, s’infiltre dans la surface, à la lutte avec un mauve qui voit son gardien serbe sortir de ses cages tel un lion privé de barbaque depuis 1 mois. Ledit gardien se jette dans les pieds, repousse la balle et emmène dans son élégant mouvement de bras, le joueur orange qui s’écroule. L’arbitre de la rencontre, sans doute aidé dans sa prise de décision par l’enveloppe curieusement trouvée dans son jardin le matin, désigne le point de pénalty. La foule hue, les pouces renversés se multiplient dans l’assistance. On voit même des enfants pleurer. Rien n’y fait et le pénalty est transformé (2-1), tandis que les Crumbersalad quittent le terrain protégés par des boucliers anti-émeute. Une fois le calme revenu et une victoire sans sourire glanée sur les minots des « N.D.S. » (3-0), l’A.S.B.G. constate que, sauf miracle, elle devra au mieux se contenter d’une troisième place qui l’exclurait de toute finale. Mais le miracle va se produire. Grâce au P.S.V. Heineken qui va, contrat dûment constaté par huissier à l’appui, proposer au portier de l’A.S.B.G. une pige d’un match…justement face aux Crumbersalad ! Lien de cause à effet ou simple coïncidence, dans tous les cas, les Heineken sont frais et vont littéralement décapsuler leurs vis-à-vis en l’emportant sur la plus petite des marges (1-0). Il ne reste plus désormais qu’à éviter la sortie de route lors des deux derniers matchs pour que les hommes de Jean Thébault et son style ex-RDA (casquette, soquettes, short remonté aux cuisses) accèdent aux demi-finales. Cela sera fait en l’emportant face aux « Aigles d’acier » (4-2) puis aux « Kungfoot » (6-1). Avant l’ultime face à face, un palier reste à franchir. Un seul. Tout commence sous les pires auspices quand l’un des « Gilgo 1 », vétéran de son état, ajuste une frappe enroulée qui se loge dans la lucarne. Une occasion, un but, et des mauves qui enchaînent les occasions sans marquer. On les sent fébriles, confondant vitesse et précipitation. La lumière viendra de Moha(club)med qui enverra les siens tester leur sang-froid durant la séance des tirs aux buts. A ce petit jeu, ce sont bien les mauves qui vont composter leur billet pour la finale (3-2). Sur le terrain d’à côté, la jeunesse bettingeoise s’incline, toujours aux tirs aux buts, face aux « Quelqu’un ».

20150628_182225

Tandis que les matchs de classement ont lieu, la tension va crescendo.

– A ce qu’il paraît, des types contre qui on joue en finale, disent que notre gardien, c’est lui qui a servi de modèle pour créer le jeu « Docteur Maboul ».

– Sérieux ? Moi j’ai entendu que notre 11, il a le corps d’une allumette, le cul d’une C5 et qu’il aime fêter des trucs avec des clubs rivaux, un peu comme un traître qui boufferait à tous les râteliers…

– C’est comme de dire que notre Président, il est juste capable de dribbler des enfants de 7 ans ou encore que celui au chignon, il est tellement dégueu à voir qu’il arriverait même à faire gerber un somalien. C’est petit.

Remontés comme des coucous suisso-marocains, les A.S.B.G. ne vont pas faire dans la demi-mesure, déroulant face aux « Quelqu’un » (7-1). Dans le rond central, posant pour la photo finish avec les malheureux et courageux jeunes vaincus, ils dessineront des cœurs avec leurs mains, regardant, au loin, les Crumbersalad regagner leur minibus sous les jets de canette. Il y a bien une justice…

By Maître Renard

[Tournoi] Tout Geunviller joue au foot