U7/U9 : Premier bilan

 

u9_14092013-9

J.F. : René, depuis quand êtes-vous l’entraîneur des deux équipes de jeunes de l’A.S.B. ?

R.B. : La première séance d’entraînement a eu lieu le 28 août.

J.F. : Et depuis, combien de plateaux ?

R.B. : Environ 4 à 5 plateaux pour chaque équipe.

u7_21092013-18

J.F. : On peut donc tirer un premier bilan…

R.B. : Tout à fait. Lorsque j’ai accepté d’entraîneur ces enfants, je savais que la tâche allait être ardue. Et ça l’est. Mon effectif est composé de 99% de joueurs qui n’ont jamais pratiqué ce sport en club.
En fait, je n’en ai qu’un qui a déjà 3 ans de football derrière lui. Du coup, je n’ai pu que constater un déficit énorme tant au plan physique que technique par rapport à d’autres équipes.

u7_21092013-42

J.F. : Un remède à ce constat ?

R.B. : Travailler énormément à l’entraînement, voilà tout. Les séances devront être plus poussées pour rattraper les lacunes.

J.F. : Et côté effectif, vous avez suffisamment de joueurs ?

R.B. : De ce point de vu, ça va. Nous avons présentement 7 joueurs pour les U7 et un huitième va gonfler les rangs. Pour les U9, nous sommes actuellement à 6 mais un septième va également venir sous peu. Cela me permettra de faire tourner les effectifs.

 

u9_21092013-11

J.F. : Parlons un peu des tournois qui ont eu lieu hier…

R.B. : Justement, tant pour les U7 le matin que les U9 l’après-midi, force est d’observer que nous avons été un peu malmenés. Pour les U9, nous étions dans un groupe au niveau relevé, mais je le voulais ainsi, et ce afin que mes joueurs puissent se représenter le niveau qui est en principe attendu à cet âge. Néanmoins, je pense que pour le printemps prochain, nous serons au niveau.

J.F. : Qu’en est-il de l’ambiance au sein des équipes ?

R.B. : A vrai dire, il y a eu quelques chamailleries au tout début alors que pourtant, j’avais bien insisté, lors du premier entraînement, sur l’importance du mot « respect », tant de ses coéquipiers, que de l’entraîneur ainsi que les adversaires. J’ai dû faire quelques rappels nécessaires, à commencer par l’importance d’avoir un comportement sain quand on représente un club qui se veut sérieux comme l’est l’A.S.B. Sérieux et plaisir de jouer ne sont pas contradictoires, bien au contraire.u7_21092013-15

 

J.F. : Tout se passe bien avec les parents ?

R.B. : Complètement. Il n’y a aucun problème. Ils s’impliquent vraiment et, surtout, ne font pas ce que d’autres parents font, en voulant prendre la place de l’entraîneur. C’est vraiment un point positif.

J.F. : Pour tenter de rattraper le retard, avez-vous déjà un programme de travail bien défini ?

R.B. : Je vais insister et insister encore sur les fondamentaux. Il faut que les enfants aient à l’esprit cette volonté de se dire continuellement « j’ai peut-être manqué une passe mais je vais maintenant tout faire pour m’améliorer ».

u9_14092013-1

J.F. : Pour terminer, côté entraînements, vous arrivez à gérer ?

R.B. : Oui, mais il est vrai que j’aimerais vraiment une aide de la part des seniors du club, notamment pour pouvoir entraîner plus à fond les deux gardiens de buts. Cet appui est indispensable.

u9_14092013-6

[U7 + U9] Interview René Beck